UIP

logo-uip

 Vers une Université Internationale Populaire à Rennes

                                             Maison Internationale de Rennes

Organiserons-nous ensemble, associations, travailleurs sociaux, universitaires, habitants, jeunes et moins jeunes… des rencontres d’échange, de débat et d’apports de connaissances sur l’actualité internationale et la diversité culturelle ?

Enjeux et objectifs

Ensemble,

♦  Créer des espaces de liberté propices à la confrontation d’idées et à la découverte des cultures au sein des structures et des quartiers.

♦  Sensibiliser et lutter contre les racismes ordinaires résultant de la survivance des différents stéréotypes nationaux et raciaux.

♦  Apporter des éléments théoriques et concrets afin d’apprendre de l’humain dans sa diversité.

♦  Remédier à l’insuffisance de certains médias en matière de diversité culturelle et proposer de nouvelles lectures de l’actualité internationale.

♦ Contribuer de façon modeste à la rénovation du lien social intergénérationnel et intercommunautaire dans certains quartiers.

♦  S’alimenter et expérimenter des dispositifs pédagogiques (modalités, thématiques) appropriés aux aspirations des différents publics.

Ressources

1- Les vôtres ?!

2- Celles de la MIR et de nos réseaux professionnels, militants et amicaux :

  • nos pratiques collaboratives avec les universités et laboratoires de recherche ; nos liens professionnels et militants avec les universitaires.
  • nos compétences en matière de montage de projets et d’actions de sensibilisation.
  • notre réseau associatif local constitué d’associations internationales.
  • nos contacts avec les associations de quartier, centres culturels, éducateurs et animateurs
  • nos réseaux internationaux.

Pourquoi, selon nous…

La société française n’est plus monoculturelle depuis fort longtemps si elle le fut un jour, et c’est son caractère composite et cosmopolite qui fonde sa richesse. Serait-ce notamment notre méconnaissance de cette diversité qui génère des incompréhensions et des tensions sociales ?

Les fragilités économiques, la recrudescence de la précarité et l’expansion de l’individualisme tendent à intensifier les marques distinctives que constituent les origines « ethniques » et les croyances religieuses et engendrent des existences menées dans la stigmatisation et l’exclusion de l’autre.

Il nous semble dès lors essentiel de construire, encore et encore, des espaces destinés au dialogue, à la découverte de différents rapports au monde, rapports à l’autre, via l’exploration de l’actualité internationale et la compréhension de ce qui conditionne notre analyse de celle-ci, dans le but de nous cultiver, de mettre fin à certains préjugés et de raffermir le vivre-ensemble.

                                                                                                                                                      Rennes, Novembre 2014
MIR